30 ans, Girly, Pink,Hema, Parissilesfolies

Après 30 ans

34 ans! Voilà. Un an de plus! La vie défile et c’est indéniable, je vieillis. Mais que se passe t-il après 30 ans alors? Les enfants pensent qu’après 30 ans, on meurt, car trop vieux. (Bon, ils n’ont pas tort en quelque sorte.). La famille et le gynéco vous gonflent avec des histoires de bébés, alors que vous même, portez des chaussettes « Hello Kitty », faites du coloriage et avez un mal fou à trouver un pseudo boyfriend, alors un géniteur…(Ok, je parle de moi là!).
Rose, Parissilesfolies, Anniversaire, Rose

Votre compte Facebook est rempli de contacts que vous ne voyez jamais, mais dont vous connaissez leur « merveilleuse » vie par coeur. Matraquage visuel à l’appui. Chien, chat, maison, vacances qui vont bien, bébé…tout y passe. Ajoutez à cela les statuts mielleux et dégoulinants d’amour. Et puisqu’on est là entre nous, je trouve que ce genre de statuts devrait être interdit par la loi.
Quand vous avez plus de 30 ans, et que vous prenez un verre ou dînez seule le soir, on pense que vous êtes dépressive ou sans amis. Voir les deux. Piiire!!! Désespérée! A deux doigts de vous suicider. « Le repas du condamnée ».
-« Avant de se jeter dans la seine, elle sirote une Pina Colada et mange une grosse pizza ». Un sacré titre de journal ça!?
Faut-il être toujours être accompagnée par des amis ou un chéri pour profiter de la vie et déguster une petite salade en terrasse!???
Votre voisine, ne peut s’empêcher de vous lancer un regard de compassion quand vous lui répondez que « Non! » vous n’êtes ni mariée, ni maman d’un p’tit con de 3 ans. (Oui! Bah c’est comme ça! Les enfants ne sont pas tous des anges).
Les mecs de la salle de sport vous reluque, pensant que vous avez 23 ans (Merci la crème à 100 balles.) et lorsqu’ils découvrent que vous en avez dix de plus, et qu’en plus, vous êtes célibataire, vous regardent et vous inspecte avec d’un air suspicieux. (qu’est-ce qui cloche chez elle?) Dans ces moments, je me sent comme une voiture au contrôle technique face au garagiste, qui chercherait la pièce défaillante. Là, c’est « musclor »(1m90, 10 tonnes de muscles, 3g de cortex) qui cherche la pièce défaillante. Souvent, il enchaîne sur cette phrase mémmorable de merde:
– « Toi célibataire? Il y a forcément quelque chose qui cloche? »
– « Et sinon, tu sais cuisiner?…? » Okayyy! j’exagère!……à peine!

Peut-on me dire à quel moment Bree Vandekamp est-elle devenue l’héroine des mecs de la salle de muscu?

Mais bordeeeelllll !!!!!!!! Qu’on me laisse en PAIX!!

Aujourd’hui j’ai 34 ansAujourd’hui j’ai 34 ans

Quelque chose d’assez étrange, c’est que chaque année, le jour « J », j’oublierai presque, que c’est mon anniversaire et c’est d’ailleurs bien souvent les proches qui, avec leurs messages plein de joie, me le rappelle. Je dois vous avouer que je ne l’ai pas souvent fêté et que plus les années passent, moins cela me traverse l’esprit. J’ai toujours cette impression que cela ne sert à rien. J’ai peur que les gens ne viennent pas, que l’on s’ennuie et surtout et cela me rend mal à l’aise. Mal à l’aise, de me dire que tant de personnes vont être réunies juste pour moi et qu’en quelque sorte, pendant plusieurs heures, je vais devenir, « le centre d’intérêt » et que je vais être choyée. C’est dingue comme parfois, on peut avoir cette sensation de ne pas avoir assez de valeur…. On en revient toujours à cette histoire de confiance en soi. Finalement, elle est un peu partout. Mais bon, comme je vous en ai déjà parlé dans un article, j’ai beaucoup avancé…Bref, ce n’est pas le sujet

30 ans

J’avais plus envie de vous parler de ce que je ressent. C’est vrai que fut un temps (Quand j’étais ado pour être plus précise), à 34 ans, je m’imaginais en couple. Probablement dans une maison, avec des enfants et un chien. J’aurai été la femme la plus heureuse et amoureuse du monde. Chaque mercredi, j’aurai préparé de merveilleuses pâtisseries avec mes enfants et j’aurai eu un gros chien que nous aurions appelé « Target »(Ne me demandais pas pourquoi, je trouve que ce nom est très stylé!…. Pour un chien, on est d’accord). Sacrée aventure!! Mais ça, c’était sans compter ce qui aller REELLEMENT se passer dans ma petite vie. Aujourd’hui, nous y sommes. J’ai plus de trente ans, pas d’enfants, pas de maison, pas de de gros chien et j’ai même renoncé à l’idée d’avoir un chat. Imaginez que je tombe sur un chat con et qui en plus n’aime pas les caresses? Hummm non! Je laisse ça aux autres. De plus, pour les vacances c’est chiant. Bref, bien loin du l’image « idyllique ». J’ai longtemps pensé que tout ça était l’essentiel et surtout primordial pour être heureux dans la vie. Je ne vous cache pas que même si je fais ma rebelle, au moment où je vous écris, il m’arrive encore de me sentir en arrière….des autres. Et pourtant.

Call me Bridget

J’imagine, qu’il y a plein de « Bridget Jones » qui, comme moi ont largement dépassé la trentaine et se posent un tas de questions déprimantes. Je crois que c’est aussi pour elles que j’ai eu envie d’écrire cet article personnel. D’écrire pour leur dire que c’est important d’arrêter de regarder à côté et que même si les autres semblent riches de quelque chose que vous n’avez pas ou pas encore, dites vous que vous aussi, avez des choses que eux n’ont pas ou plus. Comme décrit au début de cet article de manière à peine exagérée, les gens, la société, l’entourage, nous poussent bien souvent à remettre notre vie en question. Et franchement, pour pas grand chose. Il faudrai être dans des cases bien définies, avec cette impression que telle chose est obligatoire à tel moment de la vie et que sans ça, c’est comme-ci vous « n’étiez pas ». Aller hop! Reclue. Au banc de la société! Mais comment survivre à cela?!

Je cherche encore la case « Femmes 30-35-40 ans, sans enfants, sans mari, heureuse de vivre et heureuse d’être ». Comme-ci cela n’était pas concevable et surtout possible? C’est un peu la même chose que de penser qu’une femme ronde est forcément mal dans sa peau, parce qu’être « gros », ce n’est pas beau. Mais qui sont ces gens qui définissent les critères de beauté? Sont-ils les même que ceux qui définissent les critères de vie?? Nous sommes bien dans la merde alors!

Rose, Anniversaire, girls, Hema

Il n’y a pas longtemps, j’étais chez une amie qui fêtait son anniversaire. Nous étions plusieurs filles autour de la table, et chacune était venue avec le plein de jolies nouvelles. L’une attendait un second enfant, l’autre allait se marier. Mon amie qui elle, avait entrepris et réussis de nombreuses choses l’année dernière, venait de se voir proposer d’être « Témoin » de la fameuse future mariée… Pour de vrai, entre nous, sur le moment, j’ai bien cru que j’allais chialer! Moi, j’ n’avais rien à annoncer, rien à dévoiler. A la place(Fierté oblige!), j ‘ai préféré continuer à me goinfrer de chips et de guacamole, en m’exlamant: « Ohh mais c’est génial tout ça!!! » (Et je le pensais!). Mon amour propre piétiné, je continuai de me bâfrer et de soigner mon petit coeur « meurtri » à coup de guacamole! Bah quoi? le Guacamole n’a pas de vertus thérapeutiques? .
Dans mon esprit, je faisais les comptes. Pas d’achat, ni de projet immobilier (Bon ça, en vérité je m’en fou! Mais ça fait bien dans un dîner non?), pas de mec (la dernière histoire s’est terminé salement sur le quai d’une gare! Gros choc! A tel point que j’en ai perdu mes cheveux! Sale affaire!!), pas d’enfant(Forcément! si pas de mec, pas d’enfant c’est QFD! A moins que la « Vierge Marie » ne sommeille en moi?), professionnellement, je suis sans cesse à me poser des questions. Arrgghht ça fait beaucoup non!? Si on ajoute à cela le fait que j’ai pris 10 kilogs ces 5 dernieres années, mon compte est bon!! Appelez moi « Bridget »! Je peux mourir en paix. « Aaall byyy myseelf…. » (Celles qui ont vu le film, comprendront et surtout, se souviendront de cette scène mémorable). D’ailleurs, je crois bien qu’une corde n’est pas très loin! Exprès, là, tendue pour moi!
Ah non. En fait c’est la laisse du chien.(Qui jappe et saute sur mes collants à une blinde!) Car oui! Mon amie chez qui j étais, et a qui tout réussis, a aussi un chien!! Et une grande maison! Et un mec qui lui offre des bijoux « Tiffany »… Une chance pour elle que je sois son amie! Autant d’insolence quand même!!??

Mais pour de vrai

Mais pour de vrai, plus que tout, c’est une chance pour moi, que ELLE soit mon amie.
Car cette amie, me rappelle souvent que toutes ces petites choses que j’envie, ne sont pas une « fin en soit ». Cette amie comme mes autres amies savent me ramener à la vie. La vraie.
Celle dans laquelle je ne suis certe pas mariée, mais bien entourée.
Celle dans laquelle je me suis construite et dans laquelle parti de rien, je me suis battue pour avancer et devenir la femme que je suis aujourd’hui.
La vie dans laquelle, je suis en bonne santé et où j’ai mes deux jambes pour marcher(c’est quand même fort utile!).
Cette vie dans laquelle évidemment je n’ai pas d’enfant, mais dans laquelle je peux vivre encore égoistement, faire ce que je veux, partir ou je veux et quand je veux(Bon! Sauf quand le banquier ne veut pas!). Celle qui me laisse tout mon temps libre pour rêver, idéaliser, flâner, faire la grasse matinée….ou encore vous écrire comme maintenant.
On me dit parfois: « Profites! Tu es libre. Quand tu auras une vie de famille….ça ne sera plus la même chose ». « Mais tu as le temps devant toi… ». « Tu as bien de la chance de pouvoir aller faire du sport régulièrement, moi, avec les enfants, je n’ai pas le temps.. » .
Et puis il y cette phrase, qui a me sors directement de ma mélancolie:  » Tu sais Alexandra, ta vie est loin d’être finie…parfois, en un rien de temps, elle peut complètement changer et évoluer… ! »
Mais c’est vrai ça! Pourquoi est-ce si difficile de se l’imprimer? J’ai parfois cette fâcheuse tendance, à ne rester figer que sur les aspects négatifs. A voir le verre à moitié vide, plutôt que à moitié plein.

Bref! Aujourd’hui, j’ai 34 ans! Je veux rêver, continuer à colorier et être emerveillée par les Disney comme je le fait. Je crois d’ailleurs que notre âme d’enfant, ne disparaît jamais.
Je veux prendre conscience que j’ai de la chance et que même si tout n’est pas parfait, je sais au fond de moi que je suis une jeune femme heureuse. Je veux croire et penser fort que tout est encore possible et que tout est à faire.
Chacune a sa propre conception du bonheur et je pense qu’il n’y a pas de règles, ni de shémas pré-établis pour être heureuse dans sa vie.

A toutes ces « Bridget Jones ». Continuez de vivre, de rire et rêver.
Peut-être que votre « Prince » viendra…ou peut-être pas? Et peut-être même, que vous vous en ficherez. Mais il est important de ne pas oublier qu’à vous SEULE, vous pouvez vous contruire votre bonheur, votre épanouissement et votre vie de rêve.
Soyez en certaines. Et puis qui sait, pour les célibataires, ce n’est pas utile de desespérer….. Regardez, même Bridget a eu un bébé.

Assez de blabla, je vous laisse avec ces photos, que j’ai voulu douces et girly.

Bref. Aujourd’hui j’ai 34 ans….et la vie devant.

Alexandra

Rose-bombon
Rose, Girls,Anniversaire
Ballon-HemaAnniversaire-rose
AnniversairePatisserier
Guirlande-Colorée
Hema,
Gateau-rose-pistaches
2016-10-11-11-32-31-6831

Un bel anniversaire à toutes les « Octobrettes »

4 Comments

  • Fatou

    13 octobre 2016 at 20 h 35 min

    Joyeux Anniversaire Alexandra!!! ton article m’a émue et fais rire à la fois En tout cas en attendant de trouver l’amour ou celui qui fera pétiller ta vie je trouve que blogger te réussi bien 🙂 . Au plaisir de te voir bientôt encore joyeux Anniversaire <3
    Ps: bon rétablissement à tes oreilles en tout ça en valait le coup tes photos sont très jolies
    Bisous Fatou

    Répondre
  • rosi de de Guyane

    14 octobre 2016 at 14 h 59 min

    Hello, un joyeux anniversaire. Tu as bien raison : il n’y a pas de définition universelle du bonheur, ce qui rend une personne heureuse ne l’est pas forcément pour une autre. Profites de ta vie, moi j’en ai 40 et toute la vie devant moi, alors imagines toi.
    Gros bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.